C'était mon premier forum, j'étais jeune (j'avais 17 ans) et un peu foufou, et comme la plupart des membres actuels je m'exprimais dans un langage SMS kikoolol. Passons. C'est en grande partie ce forum qui a fait de moi un geek, un geek qui peu de temps après a ouvert un blog dont vous êtes en train de lire un billet, presque 5 ans après sa création. J'ai aussi découvert différents styles de musique, de la Jpop : Ayumi Hamasaki (merci à Supra de m'avoir fait découvrir cette artiste, que j'écoute depuis 4 ans !), de la musique électronique : Faskil, Hybrid et quelques autres artistes talentueux. J'ai aussi participé à des concours de remixs organisés dans la bonne humeur. C'est en développant ce blog que j'ai découvert les langages de développement Web, les outils de blog : Blogger, b2, Dotclear puis Dotclear 2.0 pour lequel j'ai développé quelques plugins. J'ai pu voir de belles courbes féminines en regardant les threads du vendredi. C'est avec des geeks linuxiens que j'ai découvert le monde merveilleux du système d'exploitation Linux, ses joies (Ubuntu) et ses déceptions (make install). J'ai découvert la trilogie Fondation d'Isaac Asimov grâce aux bons avis postés sur la Cafzone.

Ce sont quelques unes des choses qui m'ont intéressé, occupé, diverti, amusé, etc. ces dernières années, parmi des millions de trucs différents que je ne pourrais pas lister ici, et cela je le dois à la Cafzone. Ça fait bizarre de me dire que ma vie a été pas mal influencée par un site web, son forum et des utilisateurs. Cette liste ressemble un peu à une liste de clichés sur les geeks, mais rassurez-vous, je suis un geek mais j'ai une vie en dehors de la Cafzone, dans la vraie vie je vois des vrais gens plus ou moins normaux. Et je ne suis pas obèse, le cliché du gros geek en prend un coup.

Malgré le temps qui passe, les forums de Cafzone.net ont su rester conviviaux, presque familiaux : il y a assez peu de messages postés et les geeks sont un peu toujours les mêmes alors forcément, on finit par cerner un peu tout le monde. Cela instaure une ambiance plutôt bon enfant, même si avec le temps ça commence à ressembler un petit peu à un repaire de gentils vieux cons. Avec le temps je deviens plus spectateur qu'acteur, mais la Cafzone reste le site que je ne peux m'empêcher de visiter chaque jour. Merci Caféine pour ce site ! Rendez-vous sur cafzone.net, qui est devenu depuis Geekzone, mon pseudo là-bas c'est "Moe".