Puis pour le besoin de quelques plugins pour Dotclear, j'ai commencé à utiliser des bouts de code de jQuery copiés-collés sans comprendre leur fonctionnement. Petit à petit, j'ai appris comment coder quelques petits trucs en jQuery, sans lire la documentation. Et finalement ce n'est pas très sorcier, voici par exemple le code qui permet de trier les colonnes d'un tableau et d'afficher ou cacher des éléments (c'est inutile donc indispensable) sur Dotclear Popularity Contest :

<script type="text/javascript" src="http://gniark.net/js/jquery-1.2.1.pack.js"></script>
<script type="text/javascript" src="http://gniark.net/js/jquery.tablesorter.pack.js"></script>
<link rel="stylesheet" type="text/css" href="/blue/style.css" media="screen" />
<script type="text/javascript">
	$(document).ready(function()  {
		$("#table").addClass("tablesorter");
		$("#table").tablesorter( {sortList: [[3,1]]} );
		$("#legend input[@type='checkbox']").click( function() {
			$("#table tr[@class*='"+$(this).attr("id")+"']").toggle();
		});
	});
</script>

C'est tout ! Ce code répond à la devise de jQuery : Write Less, Do More. De plus on évite les événements Javascript comme onclick="" insérés dans le code XHTML ce qui permet de séparer les différents codes (XHTML, CSS et Javascript). On pourra reprocher à jQuery sa lenteur par rapport aux autres ''frameworks'' et le poids des pages qui augmente avec les librairies à charger, les 2 fichiers inclus pèsent environ 35 ko, en 56k[1] le téléchargement durera 10s !

Edit : grâce au plugin corner (attention cette page est longue à afficher) j'ai pu ajouter des coins sur les boîtes de ma page d'accueil avec une ligne de code : $(".boite").corner("20px"); !

Notes

[1] tout le monde n'a pas l'ADSL, il ne faut pas l'oublier